Né le 3 mars 1891 à Alexain (Mayenne), massacré le 7 août 1944 à Aron (Mayenne), employé des chemins de fer.

Marié et père de deux enfants (22 et 23 ans), Joseph Daguer résidait à Bellevue (Mayenne) et fut un ancien combattant de la première guerre mondiale et de la campagne d’Orient.

Embauché le 18 janvier 1919 aux chemins de fer de l’État, Joseph Daguer fut cantonnier principal à Mayenne.

Il meurt le 7 août 1944 près de son domicile, d’où il revint avec son fils pour chercher du ravitaillement, pris dans un engagement entre Américains et Allemands au cours du quel il fut touché par une balle.

Sa famille était réfugiée depuis la veille la ferme de la Vallée, route de Lassay (Mayenne).

Il obtint la mention "Mort pour la France".

Son nom figure sur la plaque commémorative de la gare de Mayenne et sur la stèle commémorative d’Aron.
Sources

SOURCES  : Michel Desrues, Magali Even, Mémorial de la Mayenne 1940-1945. Fusillés, massacrés morts aux combats de la Libération, Direction départementale de l’ONACVG de la Mayenne, 2001.— Fontaine Thomas [dir.], Mémorial des Cheminots victimes de la répression 1940-1945, Perrin/SNCF, 2017, 1763p.— Genweb.

Michel Desrues, Magali Even, Delphine Leneveu

Version imprimable