Né en 1928 à Mayenne (Mayenne), massacré le 8 août 1944 à Sainte-Sabine-sur-Longevé (Sarthe) ; charcutier.

Célibataire, Jean Leray résidait rue Paul Lintier à Mayenne.

Seul survivant d’une famille victime des bombardements de Mayenne, Jean Leray fut réfugié à la Davière à Aron (Mayenne).

Arrêté sans motif le 7 août 1944 avec son camarade Marcel Renault, il fut exécuté le lendemain, au lieu-dit le Clochereau à Sainte-Sabine-sur-Longevé dans la Sarthe.

Son nom figure sur le moment commémoratif d’Aron (Mayenne).

Voir la monographie d’Aron (5-9 août 1944)
Sources

SOURCES  : Michel Desrues, Magali Even, Mémorial de la Mayenne 1940-1945. Fusillés, massacrés morts aux combats de la Libération, Direction départementale de l’ONACVG de la Mayenne, 2001.— Genweb.

Michel Desrues, Magali Even

Version imprimable