Né le 12 mai 1896 à Ferrière-Saint-Mary arrondissement de Saint-Flour (Cantal), exécuté le 14 juin 1944 par la Gestapo et la Milice à Saint-Georges (Cantal) ; hôtelier à Murat (Cantal).

Fils d’Augustin et de Marie, née Baguet, Baptiste Peschaud prénommé communément Arsène était hôtelier avenue de la Gare à Murat. Arrêté avec d’autres civils en représailles, emprisonné à l’Hôtel Terminus à Saint-Flour, il a été exécuté au pont de Soubizergues. Son inhumation se déroula à Lusclade sur le territoire de sa commune natale.
Le nom d’Arsène Peschaud a été gravé sur la stèle commémorative de l’Hôtel Terminus à Saint-Flour, sur le monument de la Résistance de la ville, sur le monument aux morts départemental à Murat, sur le monument aux morts de Lusclade, ainsi que sur la plaque en hommage aux morts des guerres 1914-1918 et 1939-1945 posée en l’église de Notre-Dame de Haute-Auvergne à Murat.
Arsène Peschaud a été homologué au titre de la Résistance intérieure française (RIF), et Interné résistant.
Sources

SOURCES : AN 20060011-14 (dossier 611327), transmis par Gilles Morin. – Bureau Résistance dossier 470470. – État civil Saint-Georges. – Site internet de Soubizergues. – Site internet GenWeb.

Daniel Grason

Version imprimable