Né en Algérie, abattu le 14 juin 1944 par la Gestapo et la Milice à Saint-Georges arrondissement de Saint-Flour (Cantal) ; victime civile.

D’après un bulletin de salaire trouvé sur son corps, il se nommait Bel Arbi, mais il s’appelait plus probablement Belarbi, né en Algérie. Il fut raflé par les Allemands à Saint-Flour, et exécuté à Saint-Georges.
Sources

SOURCES : AN 20060011-14 (dossier 611327), transmis par Gilles Morin. – AM de Saint-Georges.

Daniel Grason

Version imprimable