Né le 4 décembre 1897 à Quinsac (Dordogne), massacré le 27 mars 1944 à Condat-sur-Trincou (Dordogne) ; victime civile.

Du 26 mars au 2 avril 1944, la division Brehmer traversa la Dordogne, traquant les maquisards et massacrant de nombreux civils.
Justin Parcelier, domicilié à Périgueux (Dordogne), était en visite à Condat-sur-Trincou lorsque les Allemands investirent le bourg le 27 mars 1944 vers 3h du matin. Ils arrêtèrent sept personnes, parmi. Justin Parcelier, dépourvu de papiers d’identité fut abattu au lieu-dit Le Rouchard, à 300 m du bourg.
Sources

SOURCES : Guy Penaud, Les crimes de la division Brehmer, La traque des résistants et des juifs en Dordogne, Corrèze, Haute-Vienne (mars-avril 1944), Périgueux, Éditions La Lauze, 2004, p 401. — Paul Mons, La folie meurtrière de la division Brehmer, mars-avril 1944, Dordogne-Corrèze, Haute-Vienne, Brive-la-Gaillarde, Éditions Les Monédières, 2016, p. 53.

Dominique Tantin

Version imprimable