Né le 14 février 1915 à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), exécuté sommairement le 12 juin 1944 à Dagneux (Ain) ; cuisinier ; résistant.

Gaston, Louis Chaussard était le fils de Louise, Cécile Chaussard. Il demeurait à Seyssel (Ain) et était cuisinier.
Gaston Chaussard fut résistant. Il fut arrêté et incarcéré à la prison de Montluc (Lyon, Rhône).
Le 12 juin 1944, Gaston Chaussard et vingt-et-un autres détenus furent extraits de Montluc et exécutés par les Allemands à Dagneux (Ain).
Son corps fut décrit comme suit : 1m75, cheveux châtains foncés, nez fort, visage ovale, corpulence moyenne, blouson en cuir, pantalon de golf en drap bleu, chemisette blanche, pull en laine blanche, chaussettes en laine blanche, souliers bas noirs en bon état, ceinture en cuir, mouchoir portant les initiales J.C. Le 25 septembre 1944, il fut identifié par son cousin germain André Ravet sous le numéro 19.
Il obtint le titre d’interné résistant. Son nom apparaît sur le monument rendant hommage aux fusillés du 12 juin 1944 à Dagneux et sur le monument aux morts de Seyssel.
Notice en cours de rédaction.
Voir la monographie du lieu d’exécution
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22, 3335W14, 3460W4, 3460W2.— SHD, Vincennes, inventaire de la sous-série 16P.— Mémorial Genweb.

Jean-Sébastien Chorin

Version imprimable