Né le 28 juin 1896 à Pluvigner (Morbihan), mort au combat le 18 juin 1944 à Sérent (Morbihan) ; boulanger ; FFI.

Sur le monument aux morts 1939-1945</br> de Sérent
Sur le monument aux morts 1939-1945
de Sérent
Sur le mémorial FFI d'Auray
Sur le mémorial FFI d’Auray
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Paul Guégan était le fils de Jean Marie Guégan et de Marie Joseph Le Bihan. Il avait épousé Rosa Marie Eugénie Guyonvarch et le couple était domicilié à Pluvigner (Morbihan), où Paul Guégan exerçait la profession de boulanger.

Il s’engagea dans les Forces françaises de l’intérieur au sein du 2e Bataillon FFI (ORA) du Morbihan. Il se trouvait au camp de Saint Marcel, où avaient été rassemblés trois bataillons FFI encadrés par des parachutistes SAS (Special air service) de la France libre, lorsque le camp fut attaqué en force par la Wehrmacht le 18 juin 1944. Après avoir livré combat durant toute la journée en infligeant de lourdes pertes aux troupes allemandes, SAS et FFI se replièrent en bon ordre et se dispersèrent. Paul Guégan fut tué au combat et son corps ne fut retrouvé que le 25 septembre 1944 à La Nouette en Sérent.

Il a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

Dans le Morbihan, le nom de Paul Guégan figure sur la liste « FFI » du monument aux morts 1939-1945 de Sérent, et sur le monument dédié aux FFI du 2e bataillon du Morbihan à Auray.
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 197 358. — SHD, Vincennes, RG 16 P 273680Roger Leroux, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978. — Patrick Andersen Bö et François Bertin, Le maquis de Saint-Marcel, éditions Ouest-France, Collections du musée de la Résistance bretonne, 1998. — Mémorial GenWeb. — État civil, Sérent (acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable