Né le 10 juillet 1922 à Guémené (Guémené-sur-Scorff, Morbihan), exécuté sommairement le 27 juin 1944 à Ploërdut (Morbihan) ; horloger ; FTPF homologué FFI.

Joseph Pérès
Joseph Pérès
SOURCE : ANACR-56
Sur le monument de Treffléan en Ploërdut
Sur le monument de Treffléan en Ploërdut
Sur la plaque commémorative </br>de l'ancienne école publique</br> de Guémené-sur-Scorff
Sur la plaque commémorative
de l’ancienne école publique
de Guémené-sur-Scorff
Sur le monument aux morts </br>de Guémené-sur-Scorff
Sur le monument aux morts
de Guémené-sur-Scorff
SOURCE  :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Joseph Pérès était le fils de Joseph Louis Pérès, horloger, et de Marie-Anne Le Coguic. Célibataire, il exerçait la profession d’horloger à Guémené (Guémené-sur-Scorff, Morbihan).

Engagé dans la compagnie des Francs-tireurs et partisans français (FTPF) La Marseillaise, il fut arrêté le 27 juin 1944,par une patrouille allemande à Saint-Tugdual (Morbihan) en même temps que son camarade Joseph Le Lardic. Tous les deux furent conduits à Tréffléan en Ploërdut (Morbihan). Joseph Le Lardic fut abattu alors qu’il tentait de prendre la fuite, tandis que Joseph Pérès fut roué de coup et exécuté sur le bord de la route conduisant de Saint-Tugdual à Tréffléan en Ploërdut, en même temps que Pierre Le Lay, un étudiant lorientais réfugié au Faouët (Morbihan) qui venait d’être arrêté à Priziac (Morbihan).

Joseph Pérès a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI. Le titre d’Interné-résistant lui a été attribuée à titre posthume en 1954, ainsi que le titre de Combattant volontaire de la Résistance.

Dans le Morbihan, le nom de Joseph Pérès est inscrit avec celui de Pierre le Lay sur un monument élevé sur le lieu de leur exécution à Ploërdut.
Il figure aussi à Guéméné-sur-Scorff sur la plaque commémorative apposée sur un mur de la cour de l’ancienne école où il fut élève, et sur le monument aux morts communal.
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 53 007. — SHD, Vincennes, GR 16 P 1466161. — Arch. Dép., Morbihan, 1840 W 9, fonds ONACVG-56. — Albert Le Priol, " Les crimes commis par les nazis pendant l’occupation allemande ", Ami entends-tu…, numéro 14, 1er semestre 1971. — Roger Leroux, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978. — État-civil, Guémené-sur-Scorff (acte de naissance).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable