Né le 18 octobre 1922 à Quistinic (Morbihan), exécuté sommairement le 23 avril 1944 à Quistinic (Morbihan) ; journalier agricole ; FTPF-FFI.

Sur le monument de Kerdinam en Quistinic
Sur le monument de Kerdinam en Quistinic
Sur le monument aux morts de Quistinic
Sur le monument aux morts de Quistinic
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Émilien Gahinet était le fils de Louis Marie Gahinet, boulanger au bourg de Quistinic (Morbihan), et de Marie Anne Mathurine Rougé, sans profession. Célibataire, il était domicilié chez ses parents à Quistinic où il exerçait la profession de journalier agricole.

Il s’engagea dans les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) au sein du groupe Corentin Cariou qui, le 15 avril 1944, attaqua un poste d’observation anti-aérien allemand installé au village de Loge-Picot. Deux militaires allemands, un maréchal des logis-chef et un caporal-chef, furent tués au cours de cette attaque qui fut suivie de terribles représailles.
Le 21 avril 1944, Émilien Gahinet, Henri Guillo et Louis Le Ruyet, furent arrêtés à Locmaria en Quistinic. Conduits à l’école des filles de Locminé (Morbihan), ils y furent affreusement torturés avant d’être ramenés à Quistinic, où ils furent contraints d’indiquer à leurs bourreaux une cache d’armes située dans le bois de Kerdinam, qui avait été vidée entre-temps par les FTPF. Ils furent ensuite exhibés dans le bourg hissés sur un camion, puis ramenés à la cache d’armes où ils furent abattus. C’est là que leurs corps suppliciés furent retrouvés le 23 avril 1944 dans une fosse, appelée depuis « le trou des martyrs ».

L’acte de décès d’Émilien Gahinet dressé en mairie de Quistinic le 23 avril 1944, jour de la découverte de son cadavre, mentionne que son décès semblait remonter à 48 heures.

Il a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

À Quistinic, le nom d’Émilien Gahinet est inscrit sur le monument commémoratif de Kerdinam et sur la liste « Victimes des Allemands » du monument aux morts communal.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Morbihan, 2 W 15 920. — AVCC, Caen, AC 21 P 188 236. — SHD, Vincennes, GR 16 P 238545. Ami entends-tu…, ANACR-56, numéros 89 (2e trimestre 1994) et 137 (2e trimestre 2006). — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance (photo d’Émilien Gahinet en communiant), Quéven, Imprimerie Basse Bretagne, 2013. — État civil, Quistinic (acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable