Résistant inconnu, républicain espagnol, [pseudonyme dans la Résistance : Fernando], abattu le 24 juillet 1944 à Quistinic (Morbihan) ; FFI.

Sur le monument de Kerdinam en Quistinic
Sur le monument de Kerdinam en Quistinic
Dans le cimetière de Quistinic
Dans le cimetière de Quistinic
SOURCES :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Le 24 juillet 1944 à l’aube, plusieurs unités de la Wehrmacht encerclèrent et attaquèrent en force la Chapelle du Cloître en Quistinic (Morbihan), où les résistants avaient installé une infirmerie. Les résistants blessés et sans armes qui tentèrent de s’échapper furent poursuivis et abattus.

L’acte de décès numéro 63 dressé en mairie de Quistinic le 4 janvier 1945 sur la déclaration de la Croix-Rouge de Baud (Morbihan), mentionne qu’« est décédé le 24 juillet 1944 à Kerdinam en Quistinic un inconnu répondant au nom de Fernando, d’origine espagnole : taille 1m75 environ, cheveux bruns, V sur l’avant-bars droit, culotte verte, blouson bleu, âgé de 24 à 25 ans environ ».

À Quistinic, [Fernando] figure sur la liste des trois inconnus du monument commémoratif de Kerdinam, et sur une plaque dédiée à la mémoire de ces trois inconnus, qui a été apposée sur le mur intérieur du cimetière.
Sources

SOURCES : Ami entends-tu…, ANACR-56, numéros 22 (1er semestre 1973), 89 (2e trimestre 1994), 149 (2e trimestre 2009), 151 (4e trimestre 2009) et 159 (2e trimestre 2013. — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie de Basse-Bretagne, Quéven, 2013. — État-civil, Quistinic (acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable