Né le 4 novembre 1921 à Boussac (Creuse), exécuté sommairement le 15 juin 1944 à Louroux-de-Bouble (Allier) ; réfractaire STO.

Maurice Butte était le fils de Jean Baptiste Butte, cultivateur et d’ Héloïse Françoise Martin. Célibataire, réquisitionné pour le STO, il choisit d’y échapper et se réfugia, peut-être en compagnie de René Roby de la Celle-Dunoise (Creuse), également réfractaire au STO, dans le département voisin de l’Allier, dans la commune de Louroux-de-Bouble, au hameau des Cabanes.
Le 14 juin 1944, une unité allemande venant de Gannat (Allier) et à la recherche des maquis du secteur, se présenta en fin de journée vers 22 heures 30 au hameau des Cabanes. Agissant vraisemblablement sur dénonciation, ils surprirent un groupe de maquisards du camp FTPF Chauvet venus se ravitailler. Un jeune maquisard FTP qui n’avait pu s’échapper fut arrêté. Le lendemain, 15 juin 1944 dès 7 heures 30 du matin, une équipe de la SIPO-SD investit le hameau des Cabanes. Elle procéda à des perquisitions et vérifications d’identité. Onze personnes furent arrêtées dont Maurice Butte et René Roby et immédiatement exécutées sommairement. Les corps furent, sous la contrainte des autorités allemandes, aussitôt enterrés dans une fosse commune sans la moindre cérémonie.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Boussac (sur une plaque placée à la base du monument, place Pierre Leroux avec la mention « A nos martyrs » 1939 - 1945), et sur celui de Louroux-de-Bouble. Il figure également sur le mémorial de la Résistance creusoise à Guéret. Une stèle a été dressée à la mémoire des onze victimes à l’emplacement de la fosse commune où ils furent inhumés le 15 juin 1944 dans le cimetière de Louroux-de-Bouble. Elle est toujours l’objet de cérémonies mémorielles annuelles.
Sources

SOURCES : Marc Parrotin Mémorial de la Résistance creusoise Ed. Verso 2000 — Henri-Ferréol Billy La tragédie de Louroux-de-Bouble des 14 et 15 juin 1944 Blog Histoire et généalogie — Journal La Montagne, 20 juin 2014, article En souvenir des 11 fusillés des Cabaneshttp://chronos.over-blog.com/2017/05/livre-d-or-des-creusois-morts-en-deportation.html .— Mémorial genweb.

Michel Thébault

Version imprimable