Né en 1902, tué le 11 août 1944 au Monêtier-les-Bains (Hautes-Alpes) ; berger.

Ce berger d’origine italienne fut arrêté le 11 août au matin au col du Lautaret (commune du Monêtier) avec seize autres hommes qui s’y trouvaient – paysans faisant les foins, bergers, hôteliers – par un détachement de l’Ost-Legion, composé d’Asiatiques, rattaché à la 157e division d’infanterie alpine, qui avait été envoyé pour dégager la route Briançon-Bourg d’Oisans tenue par la Résistance. Pris comme otages, les dix-sept hommes furent exécutés un peu plus loin sur la route du col du Galibier (Hautes-Alpes).
Une chapelle fut érigée au col du Lautaret en mémoire du drame. Elle porte deux plaques sur la façade, l’une avec dix-sept noms pour le Lautaret et l’autre avec 9 noms pour les otages pris par la colonne et morts au tunnel du Chambon (Meözen, Isère).
Sources

SOURCES : Mémorial GenWeb. ⎯ Richard Duchamblo, Cahiers "Maquisards et Gestapo", Gap, Ribaud Frères, 19 cahiers 1945-1949, reprint 2005 : Gap, Éditions des Hautes-Alpes, tome 1, 5e cahier, « Les Mongols dans nos Alpes ».

Jean-Marie Guillon

Version imprimable