Née en 1872 à Laval (Mayenne), massacrée le 6 août 1944 à Laval ; retraitée.

Veuve et mère de 4 enfants (adultes) Augustine Houdayer résidait au 68 rue de Nantes à Laval.

Le 6 août 1944 alors que les combats entre Allemands et Américains firent rage dans les rue de Laval, Augustine Houdayer quitta le domincile de son fils, rue du Gravier et emprunta le quai d’Avesnières. En bas de la rue Hydouze, elle dû se réfugier dans un abri mais le quitta rapidement, malgré les recommandations des autres occupants, pour rejoindre un lieu plus sûr.
pris en joue par un allemand en traversant le jardin public de la Perrine, elle fut abattue quelques instants plus tard.
Sources

SOURCES  : Michel Desrues, Magali Even, Mémorial de la Mayenne 1940-1945. Fusillés, massacrés morts aux combats de la Libération, Direction départementale de l’ONACVG de la Mayenne, 2001.

Michel Desrues, Magali Even

Version imprimable