Mort en action le 27 juillet 1944 à Ambernac (Charente) ; résistant, maquisard FTP.

Jean Berthomieu participa au combat d’Ambernac, arrivant dans l’après-midi en renfort avec les maquisards FTP de Chabanais. Il fut mortellement touché au passage du pont sur le Brailloux, fauché par une mitrailleuse allemande en batterie dans le clocher. Jean Léonard et Jean Berthomieu furent tués sur place, six autres Francs-Tireurs et partisans (FTP) furent blessés, dont le capitaine Marc.


Notice en cours de rédaction. Si vous possédez des informations sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés.


Voir Ambernac (27 juillet 1944)
Sources

SOURCES : Guy Hontarrède, La Charente dans la Seconde Guerre mondiale, Dictionnaire historique, Saintes, Le Croît vif, 2004, p. 11-12. — CD-ROM La Résistance en Charente, AERI, 005. — Pas de fiche sur le site Mémoire des Hommes.

Dominique Tantin

Version imprimable