Massacré le 27 juillet 1944 à Ambernac ; victime civile.

Jean Caillet fut massacré en représailles par les Allemands, en milieu de journée, lors du combat qui se déroula à Ambernac le 27 juillet 1944 entre une colonne allemande et des maquisards AS du maquis Foch renforcés l’après-midi par des FTP de Chabanais. Trois autres civils et quatre résistants perdirent la vie le 27 juillet.
Son nom est inscrit sur le monument aux Morts d’Ambernac, mais il n’y a pas d’acte de décès à ce nom dans l’état civil communal. A-t-il été transporté blessé dans une commune voisine ?
Si vous possédez des informations sur cette victime, merci de contacter le Maitron des Fusillés.


Voir Ambernac (27 juillet 1944)
Sources

SOURCES : Guy Hontarrède, La Charente dans la Seconde Guerre mondiale, Dictionnaire historique, Saintes, Le Croît vif, 2004, p. 11-12. — CD-ROM La Résistance en Charente, AERI, 005. — MémorialGenWeb.

Dominique Tantin

Version imprimable