Né le 19 juin 1923 à Malville (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), exécuté le 9 août 1944 à Bouvron ; cultivateur ; victime civile.

Fils de Pierre Fourage et de Marguerite Agaisse, Pierre Fourage, célibataire, était cultivateur.
Le 9 août 1944, il fut exécuté avec Jean Auray sur la route de Blain, commune de Bouvron pour avoir refusé la réquisition de leur vélo à des soldats allemands. Julien Tessier atteint de surdité fut tué faute de n’avoir pas entendu les sommations.
Pierre Forage a été reconnu Mort pour la France le 23 mars 1959.
Son nom n’est pas inscrit sur le monument aux morts de Bouvron, ni sur celui de Malville où figurent François et Georges Fourage morts pendant la Seconde guerre mondiale.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Loire-Atlantique, 305 J 2 . — Jean-Pierre Sauvage, Xavier Trochu, Mémorial des victimes de la persécution allemande en Loire-Inférieure 1940-1945, 2001, p. 37 .— Mémorial GenWeb.

Annie Pennetier

Version imprimable