Né le 22 décembre 1922 à Prades (Ardèche), mort en action le 22 août 1944 au lieu dit Sous-Roche à Ruoms (Ardèche) ; résistant, membre du Groupe Franc.

Fils d’un menuisier et célibataire, Marcel Deschaux appartint au Groupe Franc dirigé par Gustave Séroul. Lors d’une embuscade tendue contre des Allemands battant en retraite, il fut tué en limite des communes de Ruoms-Sampzon en Ardèche.
Il obtint le titre de « Mort pour la France ».
Son nom est gravé sur le monument aux morts et sur la plaque commémorative de la mairie à Aubenas (Ardèche). Il apparaît en compagnie de trois autres FFI : Jean Bigi, Marcel Meyer et Marius Roux sur une plaque posée au lieu dit Sous Roche, à proximité des lieux où ils furent tués tous les quatre.
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 118140 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 178737, sans homologation (nc). — Louis Frédéric Ducros, Montagnes ardéchoises dans la guerre, tome 3, 1981. — Mémorial de la Résistance en Ardèche. — État civil Prades, Aubenas.

Alain Martinot

Version imprimable