Né le 5 avril 1916 à Saint-Barnabé (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; abattu sans raison par les Allemands le 15 juin 1943 à 4h à Loudéac (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; cultivateur ; civil.

Fils de Désiré Le Duc, cultivateur et de Françoise Sohier, ménagère demeurant à Langouyer en Saint-Barnabé.
Désiré Le Duc, célibataire, demeurait à Kermélen en Loudéac. Le 15 juin 1943, à 4h du matin (après le couvre feu), il fut assassiné sans raison connue par des militaires allemands sur la route d’Hémonstoir près du lieu dit Kercadélac.
Désiré Le Duc avait 28 ans. Son nom figure sur La stèle rue Cadélac en Loudéac ; sur Le Monument de La Résistance et de la Guerre 1939-1945, place du général De Gaulle en Loudéac.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 2W236. – Archives de l’ANACR. – Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944), Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n° 10 (2004) et n° 11 (2005).

Alain Prigent, Serge Tilly

Version imprimable