Né le 18 février 1915, massacré le 22 mars 1944 en Charente ; vraisemblablement victime civile.

René Blanc était domicilié à Chasseneuil (Charente). Il fut tué par un soldat allemand, mais la source n’indique pas le lieu.
Son nom n’est inscrit sur aucun des monuments recensés sur le site MémorialGenWeb.


Notice provisoire. Si vous avez des informations sur cette victime, merci de contacter le Maitron des Fusillés.
Sources

SOURCE : Guy Hontarrède, La Charente dans la Seconde Guerre mondiale, Dictionnaire historique, Saintes, Le Croît vif, 2004, p. 249.

Dominique Tantin

Version imprimable