Né le 29 avril 1918 au Petit-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort accidentellement le 30 juin 1944 à Ploërdut (Morbihan) ; FTPF-FFI.

Marcel Bazin
Marcel Bazin
SOURCE : René Le Guénic,
Morbihan-Mémorial de la Résistance
Dans le cimetière de Locuon-Ploërlut
Dans le cimetière de Locuon-Ploërlut
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Marcel Bazin était le fils de Marcel Ernest Julien Bazin, chaudronnier en cuivre, et de Fernande Marcelle Prou, journalière. Il avait épousé à Paris le 7 février 1942, Sofia Marina Bich.

Il s’engagea dans les Francs -tireurs et partisans français au sein du 3e Bataillon FTP, devenu le 6e Bataillon des Forces françaises de l’intérieur (FFI) du Morbihan, commandé par Célsetin Chalmé [pseudonyme dans la Résistance : commandant Charles].
Le 30 juin 1944, il décéda accidentellement à Kerfandol, près de Locuon en Ploërdut, et fut inhumé dans le cimetière de Locuon.

Marcel Bazin a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI. Le titre d’Interné-résistant lui a été attribué à titre posthume.
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 16 219. — SHD, Vincennes, GR 16 P 40 613. — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — État civil, Petit-Quevilly (acte de naissance).

Version imprimable