Né le 10 décembre 1890 à Caudan (Morbihan), exécuté sommairement le 26 août 1944 à Lanester (Morbihan) ; manœuvre ; victime civile.

Sur la stèle de Kercand ern Lanester
Sur la stèle de Kercand ern Lanester
Sur le monument aux morts de Lanester
Sur le monument aux morts de Lanester
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Jacques Le Floch était le fils de François Le Floch, cultivateur au Manéguen en Caudan (Morbihan) et de Marie Louise Pogam, décédée, Il avait épousé Jeanne Hellegouarch, décédée et était domicilié à Kéraliguen en Lanester où il exerçait la profession de manœuvre.

Le 24 août 1944, six habitants du village de Kerléano en Lanester, qui s’étaient réunis dans la cave de la ferme de la famille Valy, furent arrêtés par une patrouille allemande : Jacques Le Floch, Joseph Bouger, Mathurin Morvan, Léon Pavic, Joseph Penverne et Lucien Valy. Accusés de détenir un poste émetteur, ils furent conduits au château de Kéraliguen pour y être interrogés, puis présentés au capitaine Beltram qui ordonna leur exécution. Transférés dans le château du Méné sur les bords du Blavet, près du pont du Bonhomme, ils furent amenés le 26 août 1944 vers 23 heures dans le bois de Kercand, où ils furent alignés, les mains liées derrière le dos avec du fil de fer au bord d’une fosse creusée la veille pour la construction d’un abri, et exécutés à la lueur d’une torche électrique d’une balle tirée dans le dos par un soldat placé derrière chacun d’eux. La fosse dans laquelle les six corps ont été jetés, n’a été découverte qu’en août 1945. Tous les corps ont pu être identifiés.
L’acte de décès de Jacques Le Floch a été enregistré en mairie de Lanester le 28 août 1945.
Le capitaine Beltram fut condamné en mars 1949 aux travaux forcés à perpétuité par le tribunal militaire de Rennes.

Jacques Le Floch a obtenu la mention « Mort pour la France ».

À Lanester, le nom de Jacques Le Floch est inscrit sur le monument commémoratif de Kercand dédié « Aux huit Lanestériens victimes de la barbarie fasciste le 26 août 1944 » et sur le monument aux morts communal.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Morbihan, 1526 W 229, RG — Roger Leroux, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978, p 590 — René le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — État civil, Caudan (acte de naissance) ; Lanester (acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable