Né le 3 février 1899 à Bouvron (Loire-Inférieure) , massacré le 8 août 1944 à La Chapelle-Yvon (Calvados) ; ouvrier maçon ; victime civile.

Joseph Bugel fut ouvrier maçon à Orbec (Calvados). Pour des raisons indéterminées, il fut abattu par un soldat allemand le 8 août 1944. Grièvement blessé, il fut transporté à l’ambulance chirurgicale de La Chapelle-Yvon où il mourut peu après.
Sources

SOURCE  : Centre de recherche d’histoire quantitative de l’Université de Caen, Quellien J. [dir.], Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, Caen, Conseil Général du Calvados, 2004.

Jean Quellien

Version imprimable