Né le 20 août 1908 à Besmont (Aisne), tué par les Allemands le 30 août 1944 à Champs (Aisne) ; marié ; résistant FFI.

Fils de Jules Ulysse Arsène Marlette, dit Léon, manouvrier âgé de trente-trois ans, et de son épouse Blanche Louise Coquisart, dite Emma, vannière âgée de vingt-huit ans, demeurant à Besmont, André Marlette se maria à Vouziers (Ardennes), avec Marcelle Alix Maucler, le 9 mai 1932.
Bien que tué à Champs, le nom d’André Marlette n’apparaît pas sur lastèle commémorative des Michettes ; mais on peut le lire sur le monument de Crécy-au-Mont (Aisne), où il habitait probablement.
« Tué par les Allemands », André Marlette fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 86758) à titre militaire (FFI). Il fut également homologué FFI (GR 16 P 395122).
Sources

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants. — Sites Internet : Généalogie Aisne ; Mémoire des hommes. — État civil de Besmont, 1 E 88-15 (vue n° 11, acte n° 24).

Frédéric Stévenot

Version imprimable