Né le 21 juin 1924 à Elven, exécuté sommairement le 15 juillet 1944 à Elven (Morbihan) ; commerçant ; FFI.

Sur le calvaire des fusillés de Guého en Elven
Sur le calvaire des fusillés de Guého en Elven
Sur le monument aux morts d'Elven
Sur le monument aux morts d’Elven
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Joseph Nicolas était le fils de Joseph Jean Marie Nicolas et d’Anne Marie Jégat, commerçants, décédés. Célibataire, il était domicilié à Elven où il avait repris le commerce de ses parents.

Le 15 juillet 1944 à l’aube, à la suite de l’exécution d’une indicatrice, l’adjudant Porschler, aux ordres du Sicherheitdienst (SD), mena une opération de représailles à Elven. Joseph Nicolas, Rémy Le Texier et Armand Raulet furent arrêtés à leur domicile, roués de coups et exécutés dans un pré situé en bordure de la route de Sérent, au lieu-dit Le Guého, à proximité du pont Guilmet.
Le 9 mai 1947, le tribunal militaire de Rennes (Ille-et-Vilaine) a condamné à mort l’adjudant-chef Gerhard Porschler, reconnu responsable de ces exécutions, qui a été fusillé le 11 octobre 1947 au stand de tir de Coëtlogon.

Joseph Nicolas a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

Dans le Morbihan, à Elven, les noms de Joseph Nicolas, Rémy Le Texier et Armand Raulet sont inscrits sur le « Calvaire des fusillés » érigé sur le lieu de l’exécution, et sur le monument aux morts communal.
Il figure sur le monument de Saint-Nicolas-des-Eaux en Pluméliau.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Morbihan, 2 W 15 920. — SHD, Vincennes, GR 16 P 444301. — Roger Leroux,Le Morbihan en guerre 1939-1945, Joseph Floch imprimeur éditeur à Mayenne, 1978. — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. " Lieux mémoriels en Morbihan-Elven ", dossier en ligne sur le site Internet Les Amis de la Résistance du Morbihan, ANACR-56. — Blog de Kristian Hamon — État civil, Elven (acte de naissance et acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable