Né le 20 juillet 1918 à Thurey (Saône-et-Loire), exécuté sommairement le 18 juin 1944 à Domsure (Ain) ; minotier ; résistant des réseaux Buckmaster et Eleuthère, des Forces françaises de l’Intérieur (FFI) et des Forces françaises combattantes (FFC).

Roger Noblesse était le fils de Claude Marie et de Marie Bourgeois. Il était meunier-boulanger et minotier à Arlay, au Moulin du Haut et marié avec Raymonde Josette Rosita Moissonnier.
Il organisa la Résistance à Arlay où il fut désigné chef du secteur. Il diffusa "Combat" et participa à des parachutages pour le compte de la Section des atterrissages et des parachutages (SAP) de la région R1. Il intègra ensuite le réseau César-Buckmaster et travailla à l’organisation du réseau Eleuthère à Arlay et Lons le Saunier (Jura). Il fut arrêté à Arlay sur dénonciation le 17 mars 1944 alors qu’il rentrait chez lui avec son père et sa femme puis incarcéré à la prison de Lons-le-Saunier. Un officier allemand ayant été tué à Coligny, douze détenus de la prison dont Roger Noblesse furent emmenés en camionnette par la milice et fusillés à la mitrailleuse par les allemands le 18 juin 1944 au lieu-dit "Les Luzy", à Domsure (Ain). Ils subirent le coup de grâce et furent inhumés dans une fosse commune au nord de l’église de Domsure.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et la carte de Combattant volontaire de la Résistance (CVR).
Il fut homologué comme sous-lieutenant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).
Son nom figure sur les monuments aux morts, à Arlay et Domblans (Jura) et sur la stèle commémorative 1939-1945, érigée au bord de la RD 56, à Domsure (Ain).
Sources

SOURCES : Domsure ce 18 juin 1944 par Christine Drouilhet.— Mémorial Genweb.— Musée de la Résistance en ligne 1940-1945.

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable