Né le 24 mars 1870 à Fresnoy-Folny (Seine-Inférieure), massacré le 4 août 1944 à Montchamp (Calvados) ; sans profession.

Jean-Baptiste Lefebvre, sans profession, fut domicilié à Montchamp. Pendant la bataille du Bocage, il refusa d’exécuter l’ordre donné par les Allemands d’évacuer le village. Le 4 août 1944, le vieil homme, traîné en dehors de chez lui, fut froidement abattu sur la place de l’église, où son cadavre restera plusieurs jours.
Sources

SOURCES  : Centre de recherche d’histoire quantitative de l’Université de Caen, Quellien J. [dir.], Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados, Caen, Conseil Général du Calvados, 2004.— Genweb.

Jean Quellien

Version imprimable