Né le 14 mars 1911 à Gornite (Portugal), exécuté le 25 mai 1944 à Terjat (Allier) ; bucheron ; victime civile.

José de Almidos était le fils de Antonio de Almidos et de Rose Freitas.
Le matin du 25 mai 1944, des colonnes allemandes venues du nord en provenance de Montluçon se dirigèrent vers le bois de Tigoulet sur la commune de Villebret (Allier), l’autre au village de la Grange, commune de Saint-Genest (Allier) apparemment à la recherche d’un maquis. Les recherches s’étant avérées infructueuses, ils en firent payer de leur vie la famille Blasco : le père Raymond, ses fils Ramon Blasco, José Blasco et Manuel Blasco, domiciliés à Montrobert dans la commune voisine d’Arpheuilles-Saint-Priest.
Deux autres bûcherons arrêtés à Terjat (Allier), José de Almidos et Henri Micard subirent le même sort sur cette commune.
Atilano Petitt arrêté à Villebret avec cinq ou six jeunes hommes, a été abattu à Terjat alors qu’il tentait de fuir.
Leurs noms sont gravés sur le monument aux morts de Terjat.
Sources

SOURCES : Armand Gourbeix et Louis Micheau, Montluçon sous la botte allemande, 1987 . — Mémorial GenWeb.

Henri-Ferréol Billy

Version imprimable