Né le 25 janvier 1925 à Ugine (Savoie), exécuté le 23 juin 1944 aux Glières blanches, commune d’Albertville (Savoie) : résistant FTP.

Fils de Pierre Bonansea et de Louise Combaz, Michel Bonansea, célibataire, était domicilié à Pallud (Savoie).
Il rejoignit la compagnie 92-01, dite Cie de Partisan, en juin 1944 avec le groupe uginois de Casimir Wrona. Il participa à l’attaque du poste allemand de Beaufort-sur-Doron le 21 juin et fut capturé le 22 juin dans les alpages d’Arêches, en même temps que 34 autres FTP.
Il fut exécuté le 23 juin, au lieu dit les Glières Blanches, sur la commune d’Albertville.
Il a été reconnu Mort pour la France.
Son nom est gravé sur le monument aux morts d’Ugine, sur celui à la Résistance d’Albertville et sur la stèle aux 31 fusillés de Grignon.


Les Glières blanches (commune d’Albertville, Savoie) 23 juin 1944
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 1382 W 232, 961 W 31. — MémorialGenweb.

Michel Aguettaz

Version imprimable