Né le 7 mars 1912 à Pamiers (Ariège), exécuté le 21 août 1944 à Paris (Xe arr.) ; manœuvre aux Messageries de presse ; résistant FTP-FFI.

Fils de Léonie Villatte, il épousa le 15 février 1936 à Paris (XIIe arr.) Gilberte, Marie Boudou, le couple vivait 129 rue du Faubourg Saint-Martin à Paris (Xe arr.) avec leur jeune enfant. Il travaillait aux Messageries de presse, 111 rue Réaumur à Paris (IIe arr.) .
Résistant, rallié depuis 1943, il appartenait à un groupe FTPF du Perreux-sur-Marne (Seine-et-Oise,Val-de-Marne) sous le matricule 523 (attestation du commandant Stephanini, chef du 5e bataillon de dépôt, commandant le Fort de Nogent-sur-Marne).
Le 21 août 1944, accompagné de deux FTP, il a été arrêté et emmené par une patrouille allemande qui se trouvait devant le 120 rue Lafayette, ancien siège du Parti communiste alors que les résistants de son groupe occupaient le bâtiment.
Il a été exécuté sommairement vers 12h30 à la gare de l’Est.
Son corps a été emmené à l’Hôpital Fernand-Widal (ex hôpital Duboid) 200, rue du Faubourg Saint-Denis (Xe arr.). Son acte de décès a été dressé dans cet arrondissement le 24 août 1944.
Son inhumation se déroula le 27 août 1944 au Carré militaire du cimetière de Pantin (Seine, Seine-Saint-Denis) division 12. Sa famille le reconnut le 28 octobre 1944.
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France » le 15 juin 1945.
Marcel Villatte a été homologué sergent à dater du 30 mai 1945 (JO du 17 janvier 1946) ; Interné-résistant (12 septembre 1958) et sergent FFI (décembre 1958), services validés du 6 juin au 21 août 1944.
Une vingtaine de noms figurent sur la plaque commémorative dévoilée le 21 août 1946 sur la façade de l’immeuble des Messageries de presse au 111 rue Réaumur 75002 Paris. Fusillés par les Allemands : AUBANSSON Pierre – BORRAS André – LAUDET Raymond – LEROUGE Marcel – VERDIERE René – VILLATTE Marcel. Mort sous la torture : VALY Eugène.
Sources

SOURCES : SHD Vincennes Bureau Résistance GR 16 P 595139. – État civil acte de décès numérisé 10D 476 n° 2163 (Paris Xe). — Notes Daniel Légerot. — Recherches de Sylvie Pepino : Archives de Paris, État civil et recensements. Registres d’inhumation journalier du cimetière de Pantin (n°1642), Site Généanet. - Yann Volant. « L’hommage aux résistants des messageries morts pour la France. », HistoLivre, octobre 2019, p. 6-9.

Daniel Grason, Annie Pennetier

Version imprimable