Née le 10 septembre 1879 à Saint-Brice-sur-Vienne (Haute-Vienne), massacrée le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) ; cultivatrice ; victime civile.

Marie chazeaubeneix était la fille de Léonard (né le 16 décembre 1851, à Sainte-Marie-de-Vaux et décédé le 4 juin 1921, à Saint-Brice-sur-Vienne), et de son épouse Jeanne née Clavaud (née le 3 septembre 1856, à Oradour-sur-Glane), cultivateurs. Ses parents s’étaient mariés le 25 juin 1878 à Saint-Brice-sur-Vienne.
Marie Chazeaubeneix, eut un enfant de père inconnu, Jean Marcel (né le 14 avril 1906 à Saint-Brice-sur-Vienne).
Le 30 janvier 1912 à Saint-Brice-sur Vienne, elle épousa Pierre Ducharlet (né le 31 août 1871, à Cieux), garçon meunier. Il était veuf de Marie Sirieix (née le 30 mai 1878 et décédée le 25 mars 1906, à Cieux), qu’il avait épousé le 9 juin 1896 à Cieux.
De cette union naquit une fille prénommée Marie-Louise (née le 15 novembre 1913, à Saint-Brice-sur-Vienne), épouse de Marcel Raynaud, parents d’Édith Odette* et de Jeanne.
Son époux, sa fille, son gendre et sa petite-fille Jeanne échappèrent au massacre, habitant La Valade à Oradour-sur-Glane, hameau non-raflé le 10 juin 1944. Marie Jeanne c’était rendu au Bourg d’Oradour-sur-Glane, pour une raison inconnue.
Elle fut victime du massacre perpétré par les SS du 1er bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich et brûlée dans l’église avec sa petite-fille et l’ensemble des femmes et des enfants d’Oradour-sur-Glane.
Marie Chazeaubeneix obtint la mention « Mort pour la France » par jugement du tribunal de Rochechouart du 10 juillet 1945.
Son nom figure sur le monument commémoratif des martyrs du 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane.
Son époux, sa fille, son gendre, sa petite-fille, seront des habitants du village provisoire.
Sa fille décède le 22 février 1996 à Limoges.
Voir Oradour-sur-Glane
Sources

SOURCES : Liste des victimes, Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane. — Guy Pauchou, Dr Pierre Masfrand, Oradour-sur-Glane, vision d’épouvante, Limoges, Lavauzelle, 1967, liste des victimes, pp. 138-194. — MémorialGenWeb. — Archives État civil de la Haute-Vienne, actes de naissances, mariages, décès, recensements.

Dominique Tantin, Isabel Val Viga

Version imprimable