Né le 26 août 1913 à Coligny (Ain), massacré le 22 août 1944 à Domsure (Ain) ; cultivateur ; victime civile.

Louis Berrod était le fils de Alfred Auguste et de Marie Eugénie Élise Mutin, tous deux cultivateurs. Il exerçait le métier de cultivateur.
Le 22 août 1944, une colonne allemande d’une soixantaine de véhicules bloquée à Coligny (Ain) par une attaque de la Résistance, fut déviée par Domsure. En représailles plusieurs civils furent abattus au passage. Louis Berrod a été fusillé à 17h30 en compagnie d’Émile Pacoret près de la croix du Carrouge, au hameau du Villard, à Domsure (Ain).
Il obtint la mention « Mort pour la France », portée le 10 septembre 1945 sur son acte de décès.
Son nom figure sur la stèle érigée sur le lieu de l’exécution, à Domsure et sur le monument aux morts, à Coligny (Ain).
Sources

Sources : Commune de Domsure Histoire.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable