Né le 3 octobre 1923 à Villemotier (Ain), mort à l’hôpital des suites de ses blessures le 22 août 1944 à Charnod (Jura) ; résistant des Francs tireurs et partisans (FTPF), maquis de l’Ain.

Robert Maréchal était le fils de Joseph François Auguste, cultivateur et de Marie Joséphine Augustine Eugénie Chevalier, domiciliés à Domsure (Ain). Il était célibataire et domicilié à Domsure.
Il entra dans la Résistance aux maquis de l’Ain et du Haut-Jura et appartenait à la 9e compagnie du 1er bataillon des Francs tireurs et partisans (FTPF), commandé par Paul Cribeillet, alias capitaine Grillon, qui était dans le civil compositeur et chef d’orchestre.
Le 22 août 1944, son groupe attaqua à Coligny (Ain) une colonne allemande qui remontait vers le nord et la bloqua. Celle-ci dut se dévoyer par Domsure où elle effectua des représailles assassinant au passage plusieurs civils. Il fut grièvement blessé au cours du combat. Après avoir reçu les premiers soins, il fut transporté à l’hôpital militaire de Charnod (Jura) où il décéda quelques heures après son arrivée. Son corps fut reconnu par son père qui le fit ramener et inhumé le 25 août 1944 au cimetière de Domsure.
Il fut l’objet d’un jugement déclaratif de décès par le Tribunal de première instance de Lons-le-Saunier (Jura) le 8 août 1945. L’acte de décès fut transcrit à Domsure le 16 octobre 1945.
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur l’acte de décès à Domsure, le 27 septembre 1954.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Domsure (Ain).
Sources

SOURCES : Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Wikipédia, monographie de Coligny.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable