Né le 7 mars 1880 à Ardes (Puy-de-Dôme), exécuté sommairement le 12 juin 1944 à Ardes (Puy-de-Dôme, mort le 14 juin 1944 suite à ses blessures ; victime civile.

Fils de François, maçon et Marie, née Verdier, Jean Pérol habitait Ardes.
Le 12 juin 1944, les FFI vinrent se ravitailler à Ardes en réquisitionnant les denrées de l’épicerie. Les hommes chargèrent les marchandises sur un véhicule. Bientôt, un groupe de soldats allemands fit irruption dans la commune et fit feu sur les maquisards qui durent se replier.
Au cours du combat, deux habitants de la localité furent tués, Eugénie Vandraud tuée sur le coup, et Jean Pérol, grièvement blessé, décédé le 14 juin 1944. Un FFI, Georges Buchoux fut également tué à cette occasion.
Son nom figure à Ardes sur le Monument du Maquis et de la Résistance.
Sources

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 202 : crimes de guerre à Ardes .— Mémorialgenweb .— Filae.

Version imprimable