Né le 30 mai 1925 à Vatan (Indre), massacré le 10 août 1944 à Vatan ; boulanger.

Fils de Henri, Gaston Rabier et de Thérèse, Marie Bion ; Bernard Rabier était célibataire, boulanger et résidait rue grande à Vatan ; le 10 août 1944, il fut arrêté par des soldats allemands, alors qu’il était porteur d’une réquisition des Forces françaises de l’Intérieur (FFI). Il fut massacré par les soldats allemands et son corps retrouvé, dans l’après-midi, chemin d’Aigremon à Vatan. Déclaration de décès de Pierre Gobard, garde-champêtre. Bernard Rabier fut reconnu « Mort pour la France ». Son nom est inscrit sur une plaque située au carrefour des routes D 960 et D 16 B avec la mention « Ici le 10 août 1944, Bernard Rabier tomba sauvagement assassiné par les Allemands ; il était âgé de 19 ans ».
Sources

SOURCES : n° 33 du registre des décès de Vatan. — ANACR Indre. — Note de Jean-Luc Stiver.

Michel Gorand

Version imprimable