Né le 17 mars 1920 à La Roque-d’Anthéron (Bouches-du-Rhône), exécuté sommairement le 12 juin 1944 à La Roque-d’Anthéron ; électricien ; FFI, résistant du mouvement Combat, des Mouvements unis de Résistance-Mouvement de libération nationale (MUR-MLN), de l’Armée secrète (AS), des Corps francs de la Libération (CFL) et participant au maquis de la Chaîne des Côtes (Bouches-du-Rhône).

Yvon Jacquêmes était le fils de Marius, Émile Jacquêmes, électricien, et de son épouse Joséphine, Marie, Jeanne, née Jourdan. Lui même électricien à Salon, il était marié avec Marie-Rose, Juliette Diouloufet et père d’un enfant.
Yvon Jacquêmes rejoignit le groupe de Résistance (AS) de La Roque-d’Anthéron en janvier 1943 et participa, en juin 1944, en tant que CFL, au maquis de la Chaîne des Côtes (Bouches-du-Rhône). Fait prisonnier le 12 juin 1944, conduit, avec d’autres résistants, dans le camp aménagé à la gare de La Roque-d’Anthéron, il fut fusillé le jour-même, vers 17 heures, dans le quartier de la Plaine, proche du village.
Homologué FFI, Yvon Jacquêmes a obtenu les mentions « Mort pour la France » et « Interné résistant ». À La Roque-d’Anthéron, son nom figure sur le monument aux morts du rond-point Hélène de Groux, sous l’inscription « Guerre 1939-1945. A nos morts et victimes du maquis », sur la plaque commémorative de l’église de l’église Notre-Dame de l’Annonciation (« La paroisse de La Roque-d’Anthéron à ses martyrs pour la Libération  »). Il est également gravé sur une stèle érigée au lieu-dit Grand-Pont et sur le mémorial du maquis de Sainte-Anne (commune de Lambesc, Bouches-du-Rhône).
Voir La Chaîne des Côtes et ses environs, Lambesc, Charleval, La
Roque-d’Anthéron, Le Fenouillet (Bouches-du-Rhône), 11 -
13 juin 1944
Sources

SOURCES : AVCC Caen, 21 P 244, listes de décédés et arrestations Bouches-du-Rhône ; dossiers 21P 58560, 21P 674645. — Arch. dep. des Bouches-du-Rhône, 76 W 129, liste des personnes tuées au cours des opérations allemandes effectuées dans le secteur Lambesc-Charleval, La Roque-d’Anthéron, les 12 et 13 juin 1944 ; rapport de la brigade de gendarmerie de Lambesc, 19 juin 1944. — Arch. dep. des Bouches-du-Rhône, 1269 W 8, « Exécutions de Lambesc, Charleval, La Roque-d’Anthéron ». —Arch. Musée de Lambesc. — Notes de Sylviane Prinssat. — Site internet Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Etat civil.

Robert Mencherini

Version imprimable