Né le 12 octobre 1919 à Swinton (Lancashire, Royaume-Uni), exécuté sommairement le 7 juillet 1944 à Rom (Deux-Sèvres) ; caporal du Special Air Service (SAS).

Kenneth Bateman était le fils adoptif de Charles Seddon et Jane. Il s’enrôla en janvier 1940 dans le Wiltshire Regiment. En août 1940, il se porta volontaire pour les commandos du 3e Special Service Battalion. Il combattit en Égypte et en Crête en 1941. En décembre 1942, il fut volontaire pour le 1er SAS. Promu caporal en mars 1943, il participa à la guerre du désert en Lybie puis aux opérations en Italie.
En janvier 1944, de retour en Angleterre, il fut affecté au Squadron B du 1er SAS et désigné pour l’opération Bulbasket. Il fut capturé dans la nuit du 28 au 29 juin à Saint-Benoit près de Poitiers après le sabotage de la voie ferrée Paris-Bordeaux.
Intégré au groupe des SAS britanniques faits prisonniers à Verrières (Vienne) avec un pilote américain, il fut exécuté le 7 juillet en forêt de Saint-Sauvant, sur la commune de Rom (Deux-Sèvres) où il est inhumé avec ses camarades.
Sur sa tombe est gravé This day dawns with sad regret for we loved and will never forget, « ce jour se lève avec un triste regret pour celui que nous aimions et que nous n’oublierons jamais. »
Sources

SOURCES : Christian Richard, 1944, Le Special Air Service en Poitou, Opérations Bulbasket et Moses, La Crèche, La Geste, 2018, p. 392-393. — Paul McCue, SAS Opération BulBasket, London, Pen & Sword Paperback, Leo Cooper, 2009, 2e éd.

Christian Richard, Dominique Tantin

Version imprimable