Né le 1er septembre 1920 à Milford-on-Sea (Hampshire, Royaume-Uni), exécuté sommairement le 7 juillet 1944 à Rom (Deux-Sèvres) ; soldat du Special Air Service (SAS).

Donald Philipps était le fils de Albert et de Martha née Wheeler, et il avait un frère prénommé Ronald. Mécanicien, il s’engagea très jeune en juin 1937 dans le Hampshire Regiment. En octobre 1939, il se porta volontaire pour les commandos. Son unité fut envoyée à Suez en mars 1941. Elle fut engagée en Libye, en Crète et en Italie en 1943.
De retour en Grande-Bretagne début 1944, il intégra le 1er SAS et fut désigné pour l’opération Bulbasket. Il fut parachuté dans la nuit du 10 au 11 juin.
Donald Philipps fut l’un des SAS britanniques faits prisonniers le 3 juillet 1944 à Verrières (Vienne) avec un pilote américain. Les 31 captifs furent exécutés par les Allemands le 7 juillet 1944 dans le bois de Guron, en forêt de Saint-Sauvant sur le territoire de la commune de Rom (Deux-Sèvres) où il est inhumé avec ses camarades.
Sa tombe porte l’inscription suivante : He gave his life for us. We shall always remember him, (Il a donné sa vie pour nous. Nous nous souviendrons toujours de lui.)
Sources

SOURCES : Christian Richard, 1944, Le Special Air Service en Poitou, Opérations Bulbasket et Moses, La Crèche, La Geste, 2018, p. 409-410. — Paul McCue, SAS Opération BulBasket, London, Pen & Sword Paperback, Leo Cooper, 2009, 2e éd.

Christian Richard, Dominique Tantin

Version imprimable