Né le 22 janvier 1922 à Roudouallec (Morbihan), mort le 12 décembre 1944 à Clohars-Carnoët (Finistère) ; FFI.

Sur le monument aux morts de Roudouallec
Sur le monument aux morts de Roudouallec
À Roudouallec
À Roudouallec
Sur le mémorial de la Résistance à Gourin
Sur le mémorial de la Résistance à Gourin
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Jean-Pierre Bénéat était le fils de Nicolas Jacques Bénéat et d’Anne Marie Tanguy. Célibataire, il était domicilié chez ses parents à Kerdonen en Roudouallec (Morbihan).

Il rejoignit les Forces françaises de l’intérieur (FFI) au sein de la 2e compagnie du 2e Bataillon de marche du Finistère, qui fut engagé sur le front de de la Poche de Lorient. Il décéda le 12 décembre 1944 à Saint-Maurice en Clohars-Carnoët (Finistère).

Il a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

Dans le Morbihan, le nom de Jean-Pierre Bénéat est inscrit :
-  à Roudouallec où son nom a été donné à une rue, sur le monument aux morts communal ;
-  - à Gourin, sur la liste « Roudouallec » du monument « Aux Résistants des Montagnes noires victimes du nazisme ».
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 19 096. — SHD, Vincennes, GR 16 P 46706 .— Mémorial Gen Web. — État civil, Clohars-Carnoët (acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable