Né le 12 juillet 1929 à Saint-Etienne ?(Loire), mort en action le 18 août 1944 à Bellevue-La-Montagne (Haute-Loire) ; résistant, soldat des Forces Françaises de l’Intérieur d’Auvergne, du camp Wodli des Francs-Tireurs et Partisans en Haute-Loire.

Selon Fernand Boyer, il est le fils de Grégoire Kormilcevas et de Kaita Kerenci. Il serait né à Saint-Etienne (Loire) le 12 juillet 1929. Il était célibataire et demeurait 31 rue Vignette à Saint-Chamond (Loire). La famille serait d’origine russe.
Aucun acte n’est retrouvé ni dans les registres de naissances, ni dans les tables décennales de la ville. La recherche sur Saint-Chamond (Loire) et les communes associées - son figure sur le Monument aux Morts de cette ville- est restée infructueuse.
Participant au combat de Bellevue-la-Montagne aux côtés de ses camarades du Wodli, il fut tué à 15 ans par les troupes allemandes, tout comme son ami MALPEYRE André, Henri [pseudonyme dans la résistance : Ernest] avait été tué un mois plus tôt à Saint-Paulien (Haute-Loire). Dans un témoignage, Bernard Capuano, intendant du Wodli, dira : "Un matin, le 4 ou 5 juin 1944... Je revois ces deux jeunes dans les bois qui nous cherchaient... ils avaient un sac dans le dos chacun et se prénommaient Ernest et Mimile. les premiers combats de Brioude, nous les avons laissés au camp... ils en avaient gros de ne pas participer au combat avec nous, par la suite, ils venaient en mission."
Vladimir KORMILCAVAS a obtenu la mention de Mort Pour La France. Son nom figure sur la plaque commémorative de Bellevue-La-Montagne et sur le Monument aux Morts de Saint-Chamond.
Sources

Arch. Départ. Haute-Loire : cotes 300J11, 300J38 — Arch. Départ. Loire : archives Gentgen, cote 11J --- Bernard Capuano : Itinéraire d’un enfant de Rive-de-Gier dans La Résistance, Bulletin spécial de l’Amicale des Anciens Résistants et Amis de Rive-de-Gier, année 2013. — AVCC Caen, AC 21 P64558. Dossier Kormilcevas (Nc) — Site Mémorial GenWeb — Fernand Boyer, Témoins de pierre du sang versé. Les monuments de la résistance en Haute-Loire, Le Puy, éditions de la Société académique, 1983 .— État civil de Saint-Chamond et Saint-Étienne.

Michelle Destour

Version imprimable