Né le 10 février 1923 à Roanne (Loire), mort au combat le 22 juillet 1944 au Gué de la Chaux à Arcon (Loire) ; résistant AS.

Militaire de 39e Régiment d’Infanterie alpine, soldat des Forces Françaises de l’Intérieur, Armée Secrète du secteur de Roanne (Loire).
Son décès fut enregistré le 24 juillet 1944 à Saint-Alban-Les-Eaux (Loire).
Paul Genevrier a obtenu la mention Mort Pour La France. Son nom figure sur le monument commémoratif du Gué de la Chaux et sur le Monuments aux Morts de Roanne.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Loire : Archives du colonel René Gentgen, 11J436. — Arch. Départ. du Rhône : Mémorial de l’oppression : 3808W697. — Chambon Pascal, Les Résistances dans le département de la Loire 1939-1945, Éditions De Borée, Clermont-Ferrand, 2016, 395 pages. — Gentgen René, Résistance Loire, Esperluette, 38620 Monterrat, 1993, 395 pages. — Moncorgé Raymond, Montagne bourbonnaise 1939-1945, Imprimerie nouvelle, Saint-Pourçain-sur-Sioule, 2004. — Le Résistant de la Loire, bulletin trimestriel d’information publié par le comité journal départemental de l’ANACR-Loire, n°34, 35,36,37,38 : Juillet 1944, La Chapelle. – Le Gué de la Chaux, témoignage de Daniel Devernois. – site du journal Le Monde : le monde.fr>Archives, article : Le capitaine est condamné à mort, 13 décembre 1952. — Site Mémoire des Hommes, cote. — Site memorialgenweb.AC 21 P 192 259

Henry Destour

Version imprimable