Né le 29 janvier 1920 à Vonnas (Ain), exécuté sommairemet le 12 juin 1944 à Vonnas ; cultivateur ; résistant de l’armée secrète (AS) locale.

Clément Monachon était le fils de Jean Marie, cultivateur et de Claudine Berthoud, sans profession. Il était domicilié à Vonnas et exerçait le métier de cultivateur. Il était célibataire.
Le 12 juin 1944, le garde champêtre de Vonnas, sur l’ordre de l’instituteur Michaud appliquant les consignes du colonel Romans-Petit, chef des maquis de l’Ain parcourut les rues en proclamant l’établissement de la IVe République. La riposte de l’ennemi fut immédiate. Les troupes allemandes, environ 3 000 soldats, accompagnés par la Milice de Dagostini arrivèrent par le Nord. Un affrontement eu lieu dans la matinée avec le maquis. À douze heures, le village fut envahi et pillé, des civils furent arrêtés et exécutés. Clément Monachon fut arrêté en représailles et fusillé au lieu-dit "Les Ballufiers", à Vonnas.
Il y a un dossier SHD Vincennes GR 16 P 425299 sans mention d’homologation.
Son nom figure sur le monument aux morts et la stèle commémorative, à Vonnas (Ain).
Sources

SOURCES : Georges Bohas, La folle entreprise.— Journal "Le Progrès de l’Ain", article du 17 juin 2017 Une cérémonie en souvenir du 12-juin 1944.— Mémorial Genweb.— Recensements de population 1911, 1921, 1926, 1931 et 1936.

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable