Né le 22 août 1921 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), exécuté sommairement par les Allemands le 9 août 1944 à Saint-Georges-sur-Allier, ex Saint-Georges-ès-Allier (Puy-de-Dôme) ; ajusteur-mécanicien , salarié Michelin ; membre de la CGT ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et des Mouvements Unis de la Résistance (MUR).

Raymond Genet est le fils de Marcel et d’Anna Aimée Jeanne Arvis. Il fut salarié Michelin, membre du Syndicat CGT des Produits chimiques, section CGT. En 1944, il était célibataire, exerçant la profession d’électromécanicien. Il habitait 12 rue Alain Chartier à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), chez es parents.
De novembre 1941 à juin 1942, il fut envoyé aux chantiers de jeunesse à Bruère-Allichamp (Cher). Ayant été convoqué le 6 janvier 1943 pour partir en Allemagne au titre du STO il fut réfractaire.
Il rejoignit la Résistance au sein de la 6ème Compagnie du Mont-Mouchet du 25 mai au 30 juin 1944, participant aux différents combats du secteur. Il rejoint alors le Corps franc Bertrand, placé sous le commandement du capitaine Emile Bertrand. Il resta au sein de ce corps franc qui agissait dans le Puy-de-Dôme et relevant des Mouvements Unis de la Résistance (MUR) jusqu’à sa mort survenue à Saint-Georges-sur-Allier (Puy-de-Dôme) le 9 août 1944. Alors qu’ils dorment dans ce camp au bois de la Garenne, six hommes du groupe sont surpris et fusillés par les Allemands.
Le 4 janvier 1952, il a reçu à titre posthume la carte de Combattant volontaire de la Résistance (CVR). Il a été reconnu “Mort pour la France avec le grade de caporal-chef.
Son nom figure sur les monuments commémoratifs 39-45 des communes de Billom et Saint-Georges-sur-Allier.
Sources

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 192227. Dossier Raymond Genet (nc). — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 2546 W 6130. Dossier attribution carte CVR à Raymond Genet. — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 14. Saint-Georges-sur-Allier. Opérations contre maquis FFI. Enquête sur crimes de guerre. — Liste des camarades fusillés déportés ou sans nouvelles du syndicat des produits chimiques (Archives Henri Verde, UD CGT 63). — Mémorialgenweb.

Eric Panthou

Version imprimable