Né le 14 juin 1904 à Paris (XIe arr.), victime civile des combats de la libération morte le 22 août 1944 à Paris XXe arr. ; épicier en gros ; victime civile.

Marcel Bellanger était le fils de Auguste Louis, représentant et de Lucie Houchot, sans profession. Il se maria le 25 octobre 1930 à Paris IXe arr. avec Geneviève Adeline Albertine Paintiaux.
Sa mère devenue veuve était domiciliée 87 rue des Maraîchers.
Il fut tué à son domicile lors des combats de la libération de Paris le 22 aout 1944 à vingt heures.
L’acte de décès fut dressé le 23 août 1944 sur la déclaration de Albert Prudhomme, âgé de 48 ans, industriel, domicilié rue de la Bidassoa
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite le 28 mars 1945 sur l’acte de décès.
Son nom figure sur la plaque commémorative apposée sur son domicile, 94 rue des Maraîchers : « Ici a vécu et a été tué pour la Libération de Paris ».
Sources

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (actes de naissance et décès).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable