Né le 15 avril 1908 à Varennes-sur-Allier (Allier), exécuté sommairement le 7 août 1944 à Busset (Allier) ; Résistance intérieure française (RIF).

Fils de Pierre, terrassier et de Céline Bussonnet, Pierre Peronnet avait épousé le 22 décembre 1934 à Saint-Dié (Vosges) Victorine Ancel. Il demeurait à Varennes-sur-Allier (Allier).Il fit l’objet d’un internement administratif au camp de Nexon (Haute-Vienne), sans doute en 1941. Il était vraisemblablement considéré comme suspect communiste.
Pierre Perronet était peut-être membre du camp FTP Casanova qui avait été attaqué le 18 juillet 1944 dans les bois de Besson par les GMR Guyenne et Limagne.
Pierre Peronnet fut arrêté avec 3 autres camarades, André Favier, Pierre Hierundie et Xavier Dory, le 1er août 1944 vers 4 heures du matin au lieu dit La Racherie, à l’intersection des routes de Contigny et de Saint-Pourçain-sur-Sioule. Ils étaient tous les 3 porteurs d’armes venues du maquis du secteur de Besson. Ils furent arrêtés par une cinquantaine d’homme appartenant à la Schutzpolizei, en garnison à l’Hospice des Vieillards à Saint-Pourçain-sur-Sioule (Allier). Après une journée ou deux passées à l’Asile, ces jeunes devaient être emmenés au siège du SD à Vichy, hôtel du Portugal, pour y être interrogés
Avec ses camarades et 6 autres Résistants, il est exécuté le 7 août 1944 à Busset (Allier) par un détachement de SS, après avoir été envoyé à la Gestapo de Vichy. La fosse commune ne fut découverte que le 26 août 1944.
Il a été déclaré « mort pour la France » par jugement déclaratif de décès du tribunal civil de Cusset du 17 avril 1945. Il a reçu l’ordre de la libération à titre poste posthume par décret du 12 juillet 1963 (JO 29 juillet 1963). Il a également été homologué Interné-Résistant (DIR) mais pas FFI.
Son nom figure à Saint-Yorre sur le Monument des fusillés du 7 août 1944 et sur une plaque commémorative de l’église Saint-Éloi. Une cérémonie a lieu chaque année en hommage à ces onze morts pour la France.
Sources

SOURCES : SHD Vincennes : GR 16 P 467718. Dossier Pierre PERONNET (non consulté).— AD Allier.— Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 464 : Saint-Yorre, participation du 18é Bataillon SS à des exécutions .—André Sérézat, Et les bourbonnais se levèrent, 1984 .— Mémorialgenweb .— .— État civil (AD Allier en ligne)

Henri-Ferréol Billy, Eric Panthou

Version imprimable