Né le 30 avril 1908 à Valigny (Allier), tué au combat le 21 août 1944 à Montluçon (Allier) ; employé des PTT ; membre des francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Maximilien, charron, et de Marie Pelletier institutrice, Louis Bellot était domicilié 42 rue Barathon à Montluçon (Allier) en 1944. Marié à Marie Plantade, il était employé des PTT. Ses parents habitaient Villeneuve-sur-Allier (Allier), en 1944.
Il aurait rejoint l’État-Major FTP de l’Allier le 1er avril 1944.
Il participa aux combats de Montluçon (Allier). Il fut tué au combat le premier jour de l’attaque de la caserne de Richemont où était cantonnée une garnison allemande. Il a été déclaré mort à vingt heure au pont Saint-Pierre.
Son nom figure à Moulins et à Montluçon sur une plaque commémorative des PTT, à Montluçon sur une plaque commémorative avec le nom de Camille Picard, quai Rouget-de-Lisle, à proximité du pont Saint-Pierre, et sur un mémorial portant les noms de 32 morts lors des combats.
Il a été homologué FFI, reconnu Mort pour la France.
Sources

SOURCES : SHD Vincennes : GR 16 P 1645459, dossier Louis Bellot (nc). — AVCC Caen : AC 21 P 18270, dossier Louis Bellot (nc). — MGW. — État-civil (AD Allier en ligne) et Montluçon.

Henri-Ferréol Billy

Version imprimable