Né le 27 août 1902 à Saint-Dizier(Haute-Marne), exécuté sommairement le 28 septembre 1944 à Plancher-les-Mines (Haute-Saône) ; victime civile.

Maurice Peltier était le fils de François Xavier, mécanicien, âgé de 49 ans et de Marie Louise Peltier, sans profession, âgée de 38 ans. Il se maria le 30 janvier 1926 à Lepuix-Gy avec Angèle Anouilles. Il était le père d’André Pierre Peltier.
Le 28 septembre 1944 les forces françaises se trouvaient au contact avec les troupes du général Wiese commandant la 19e armée allemande qui opposait une vive résistance. Les allemands faisaient évacuer de leur maison les civils de la région. Certains furent regroupés à la mairie de Plancher-les-Mines. Maurice Peltier fut exécuté en représailles sur la place du village en compagnie de son fils et du résistant Roger Gallois.
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs), sur le monument aux morts, à Plancher-les-Mines et sur le Mémorial de la résistance, à Vesoul (Haute-Saône).
Sources

SOURCES : Bulletin communal Le Belfayot, commune de Belfahy, juillet 1995.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable