Né le 22 juin 1910 à Bellmunt del Priorat (Espagne), exécuté sommairement par fusillade le 15 juillet 1944 à Bourg-Lastic ; menuisier ; résistant.

Fils de Martorel Vidal, manoeuvre, et de Dolores Cabello, sans profession, domiciliés à Bourg-Lastic, José Vidal est né dans la province de Tarragone en Espagne. Il épousa Isabelle Capo et était menuisier ébéniste à Bourg-Lastic où le couple habitait.
Il a été arrêté le 9 juillet 1944.
Le 15 juillet 1944 des troupes allemandes de la brigade Jesser procédèrent à l’exécution de 23 personnes au camp militaire de Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme), principalement des résistants arrêtés et faits prisonniers les jours précédents ainsi que quelques otages civils exécutés en représailles. Ces exécutions furent décidées en représailles de l’attaque du maquis dans les gorges de Chavanon qui avait fait 23 morts chez les soldats allemands le 13 juillet 1944.
José Vidal figure parmi les victimes.
Il a été reconnu Mort pour la France, homologué interné-résistant (DIR). Il a deux dossiers de résistants ainsi que de victime de guerre, sous les noms de José Vidal Cubelis et de Joseph Vidal.
Son nom figure sur les monuments aux Morts et Bourg-Lastic.
Sources

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 593136, dossiers José Vidal Cubelis (nc) et GR 16 P 592958, dossier Joseph (sic) Vidal (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 688413, dossier Joseph (sic) Vidal (nc). — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945. — Arch. Dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 30 : crimes de guerre à Bourg-Lastic. — Mémoire des Hommes. — Mémorialgenweb. — État-civil Bourg-Lastic.

Eric Panthou

Version imprimable