Né le 23 mars 1900 à Valognes (Manche), massacré le 13 juin 1944 à Besneville (Manche).

Maurice Langevin, qui résidait à Besneville, fut tué par les troupes allemandes pour avoir refusé de leur donner son vélo.

Il obtint la mention "Mort pour la France".

Son nom figure sur le monument commémoratif de Saint-Lô (Manche)
Sources

SOURCES : Boivin Michel et Garnier Bernard, Les victimes civiles de la Manche dans la bataille de Normandie, du 1er avril au septembre 1944, CRHQ, 1994.— Genweb (Consulté le 02-06-2020).— Mémoire des Hommes (nc).

Delphine Leneveu

Version imprimable