Neuf victimes civiles massacrées en représailles par les Allemands, le 21 août 1944, au hasard dans les rues de Ris-Orangis (Seine-et-Oise).

Une camionnette allemande venant de Paris et se dirigeant vers Corbeil essuya des coups de feux le 21 août 1944. Un soldat allemand fut légèrement blessé.
En représailles, les Allemands exécutèrent neuf victimes civiles rencontrées au hasard des rues de Ris-Orangis. La liste des victimes est la suivante.
  • Colette Chauvin
  • André Anceau
  • Roger Billy
  • Léon Berny
  • René Menégatti
  • Victor Menégatti
  • Gaston Raffestin
  • Maurice Ramay
  • Achille Van Troostenberghe

Des civils furent ensuite pris en otage, puis libérés suite à l’intervention conjointe du maire Louis Kany et du docteur Perrier. Trois jours plus tard, le 24 août, la ville fut libérée par les Américains.
Neuf plaques commémoratives sont apposées sur chaque lieu individuel d’exécution à Ris-Orangis.
Sources

SOURCES : — site web du Groupe Rissois d’Histoire Locale (GRHL) — site web personnel de Stéphane Raffalli — Mémorial Gen Web.

Benoît Prieur

Version imprimable