Né le 21 juin 1921 à Évisa (auj. Corse-du-Sud), tué le 22 août 1944 à Nyons (Drôme) ; résistant FFI-FTPF.

Jean Canali appartenait au 1er bataillon de F.T.P., 2e compagnie, quand il fut tué à Nyons le 22 août 1944..
« Mort pour la France » (AC 21 P 37606), Jean Canali fut homologué en tant que FFI (GR 16 P 103706). Il ne semble pas avoir reçu la médaille de la Résistance.
Son nom figure sur le monument aux morts du cimetière de Bastia et celui d’Évisa, ainsi que sur des plaques commémoratives apposées dans l’église du village.
Sources

SOURCES. SHD Caen et Vincennes (n.c.). — Sites Internet : Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb.

Frédéric Stévenot

Version imprimable